ECOPRA

ECOnomiseur de carburant PouR Automobile. Kit Moteur Pantone.

Presse

Presse

injection d'eau Bosch ou ecopra

Article de presse 2017 qui est le premier sur le moteur a eau

Une chose est sure ECOPRA est le premier instalateur de comburateurs depuis 10 ans sur le parc roulant...

Depuis 2007 nous avons pu faire l'objet d’intérêt de différents types de médias.

La presse écrite avec, la tribune, le progrès, la Montagne, Aujourd'hui en France, Le Parisien, Ouest France, l'éclair de l'est, la Ruche.

Des médias de l'audiovisuelle FR3 Auvergne, TF1 13h00, M6, E=M6, Turbo.

La meilleure presse étant nos utilisateurs .

Grenoble a accueilli du 13 au 15 avril 2016 l’exposition Mountain Planet qui porte sur l’aménagement en montagne. En 2014, 850 entreprise et marque se sont exposées sur 42000m² représentant 60 pays. Ce salon était l’occasion de découvrir les dernières innovations ainsi que les délégations.

Premièrement, Trecol était présent sur ce salon, cet engin tout-terrain 6x6 unique en son genre avec son moteur modifié par Ecopra pour permettre une diminution significative de la pollution et lui garantir ainsi l’accès à des zones écologiquement protégées.

Ensuite, nous avons eu la chance de voir de nombreux véhicules innovants. Le RZR XP TURBO EPS est un exemple d’engin de loisir que était présent lors de l’exposition. Cependant, il y avait aussi des engins bien plus imposant comme le Bison X de chez prinoth, c’est un véhicule de déneigement hors norme.

Le point commun de tous ces véhicules réside dans la possibilité d’y intégré un Kit comburateur by Ecopra permettant une baisse de consommation de carburant ainsi qu’une diminution de la pollution. Ce sont tous des véhicules amenés à prendre place en montagne, il est donc important de réduire leurs rejet pour conserver le patrimoine naturel de ces zones.

Le kit Ecopra s’adapte sur tous types d’engin motorisé et les résultats sont réel.

Anthropologie des techniques de comburateur

 

Un comburateur est un dispositif servant à optimiser une combustion en agissant sur les gaz en entrée. Malgré ce que l'on pourait penser, les plus anciens « comburateur » remonte à la Chine sous la dynastie Han, il y a plus de 2000 ans.

 

            En effet, deux lampe en bronze équipé d'un système de comburateur on était trouvé par des archéologues.

Leurs fonctionnement est le suivant :

        L'oie a le ventre rempli d'eau, elle tient dans son bec un poisson creux juste au dessus de la bougie qui produit la lumière. Lors de la combustion, la fumée entre dans le poisson creux, passe dans le cou de l'oie jusqu'à l'eau ou elle est dissoute.

            Ce système offre de nombreux avantage. Cette lampe permet de réduire considérablement la pollution mais aussi d'évité des accidents domestique car la lampe ne nécessite plus d'être nettoyé aussi souvent qu'avant.

C'est un système de comburateur qui fonctionne et c'était il y à 2000 ans.

 

            Plus près de nous, d'autres personnes ont tenté l'aventure comburateur par la suite. C'est le cas de d'Orry, Méry et De Corneille qui ont déposé des brevets d'invention en 1821 pour un appareil qu'il nomme « Fumicomburateur ».

            La encore, ces trois personnes ont créer deux modèles de lampe fumivore dont le principe se rapproche du précédent avec une différence cela dit.

            Système :

        Une bougie est mis dans un tube en verre ou l'on laisse délibérément un espace pour permettre au O2 de rentré pour garder la flamme. Au dessus de la bougie, une cloche en verre est connecté à un tuyau qui redescend jusque sous la bougie. Ici, le tube rentre dans la bougie pour sortir au milieu du foyer incandescent. La fumée passe donc au travers des tubes pour finir détruite par la flamme.

            Tout comme les lampes chinoise, ce système est non polluant.

 

            Mais il n'était pas les seuls, un nouveau comburateur apparaît en 1855 grâce à De Gilly. Une fois de plus, c'est une lampe dont le fonctionnement est le suivant :

        On allume un combustible sur la grille antérieur puis, lorsqu'il est incandescent, on le pousse en avant sur la grille postérieur et on garnit de nouveau la grille antérieur. La forme de la lampe envoi la fumée se brûler au centre du foyer incandescent et à haute température comme pour le système précédent.

 

 

            Enfin, En 2016, une société, Ecopra, à continuer le travail de ces hommes pour en faire le kit comburateur by Ecopra, un système pour tout type de moteur permettant de réduire la consommation de carburant mais aussi de diminuer la pollution.

            Son principe est le suivant :

                        -Tout d'abord, l'eau du réservoir arrive dans le bulleur, les gaz d’échappement passe dans l'eau créant un évaporant. Ce dernier passe dans le réacteur qui le transforme en un gaz de synthèse puis, le « gaz de synthèse » est aspiré dans la durite d'admission par l'injecteur. Il se mélange avec l'air pour former un meilleur comburant. L'optimisation du carburant améliore fortement la qualité de la combustion du carburant utilisé.

Medley de vidéo sur les différents articles de presse et reportages télévisés M6 Tf1 Fr3 Auvergne.

Et aussi la presse écrite le parisien, la tribune, le progrès, la montagne, la ruche, jour de France.

Titrant:

"De l'eau dans les moteurs", "Des véhicules dopés a l'eau", "Les voitures écologiques".
 

Vidéos similaires

Dans ce reportage l’équipe de E=M6 montre le montage du système de dopage à l'eau avec le kit Gillier Pantone de la société ecopra.

On peut voir les outils qui sont nécessaires pour le montage du kit pantone, la chronologie de l’installation.

C'est l'occasion de voir une 106 Peugeot 1.4 hdi et en parallèle d'une Mercedes 300 E.

Pour le véhicule Peugeot du reportage, l’autonomie est de 1100 km.

Le système de dopage à l'eau se monte aussi pour la réduction de la consommation des véhicules essences.

Le verdict sur le trajet retour est sans appel réduction de la consommation de 15%. L’utilisateur nous confiera par la suite une économie de 20% en moyenne.

L’économie de carburant apparait de façon claire.

Vidéos similaires